Accueil > Opérations exemplaires > Rénovation > Rénovation : Projets 2015 et au-delà > Rénovation du Centre de Gestion de l’Orne : construction d'une extension BEPOS zéro carbone
Réduire la police Augmenter la police Imprimer la page

Rénovation du Centre de Gestion de l’Orne : construction d'une extension BEPOS zéro carbone


Slide 1
Slide 1
Slide 1
Slide 1
Slide 1

Le projet en bref

Projet : Construction d'une extension « zéro carbone » pour le Centre de Gestion de l’Orne

Maître d’ouvrage : Centre de Gestion de la FPT  61

Type d'opération/bâtiment : Extension d’un bâtiment tertiaire sur deux niveaux

Commune : Valframbert (61)

Surface : 580 m2

Coût global de l’opération : 1 353 600 € HT (Ce lauréat DEFIBAT 2014 a bénéficié de 49 140 Euros d'aide à l'investissement soit 3.6 % du coût des travaux). Pour récompenser l'exemplarité du projet (batiment "zéro carbone" et 1er bâtiment tertiaire à énergie positive de la région le jury à décider de déplafonner l'aide DEFI'BAT et de la bonifier de 50%, passant de 60 à 90 € / m² SHON RT.

Le plus du projet

Cette extension écologique permet de réduire les impacts des consommations énergétiques du bâtiment d’une façon considérable. En effet, l'impact carbone des consommations sur 50 ans est de 125 t CO2  tandis que le gain carbone par rapport à une construction conventionnelle et de 232 t de CO2 soit environ 100 ans d’usage énergétique  du bâtiment. Ceci lui permet d'être le premier bâtiment tertiaire « zéro carbone » à énergie positive en Basse-Normandie.

Le mot du maître d'ouvrage

Pour cette construction zéro-carbone, le projet s'est porté sur l'idée de construire « par-dessus » le bâtiment existant, à travers une surélévation plutôt qu’un étalement au sol. Ainsi on améliore la performance énergétique de l'ancienne structure par une isolation paille conséquente entre les deux ensembles.

La surélévation, structure et murs bois, forme un volume compact sur 2 niveaux construit en pont par-dessus l’existant. Il est revêtu d’un manteau isolant de liège. Ses larges façades vitrées côté sud sont protégées par des coursives et des toiles d’ombrage. Le dispositif architectural et technique permet d’atteindre facilement un niveau thermique passif. L’absence de doublage intérieur et la pose des réseaux en apparent ou intégré dans le mobilier permet d’allier économie et flexibilité d’usages.

Portée par une maîtrise d’ouvrage ambitieuse et bien accompagnée (AMO énergie, CAUE), l’extension du centre de gestion de l’Orne allie performances et innovations techniques, cohérence environnementale et fonctionnalité, avec une architecture résolument contemporaine.

Les
étapes clés

Etude de faisabilité/programmation fonctionnelle et environnementale: juillet 2013

Sélection Architecte : septembre 2013

Conception initiale : 2013

Mise en chantier : Janvier 2015

Livraison : 2016 

Caractéristiques techniques

Conception bioclimatique et passive

  • Optimisation des apports gratuits du soleil notamment grâce à des façades vitrées et dimensionnées pour recevoir et privilégier un éclairage naturel et solaire passif.

 

Enveloppe

Structure

  • Ossature et planchers bois
  • La répartition de la charge de la structure est assurée par deux pilotis en lamellé-collé ancrés au sol sur des dés en béton

Isolation

  • Sol en ouate et liège pour habiller les parois extérieures (R murs = 6,4, R planchers = 8,7).
  • Isolation en paille pour la toiture (r=6).

Menuiseries

  • Menuiseries bois-aluminium triple vitrage (Uw 0,7)

 

Systèmes

Chauffage

  • Chaudière existante remplacée par une chaudière à condensation
  • Climatisation pour le local informatique

Production

  • Panneaux photovoltaïques (76 m² de capteurs multi cristallin de  puissance : 11 250 W crête)

Ventilation

  • Ventilation double flux

Eclairage

  • Priorité donnée aux ampoules de type LED

 

L’extension : Cep -9.2 kWh/m²/an (niveau Passivhaus)
L’intégralité du bâtiment : - 42% de consommation d’énergie 

Démarche environnementale :

En plus de favoriser des aspects fonctionnels, la surélévation des bureaux a permis de rénover  thermiquement le bâtiment existant grâce à une forte compacité ; et de pouvoir mutualiser des équipements. Le terrain, ainsi libéré , est propice au développement d’une biodiversité plus riche  (plantes mellifères, prairies, insectes, pâturage...).

Le projet en 5 mots-clés

Extension bois

Etages sur pilotis

Transformation

Zéro-Carbone

Bureaux HQE

Contacts sur le projet

François-Xavier NERDEN
CDG61
02 33 80 48 12
fxnerden@cdg61.fr

Nicolas KNAPP
Architecte Conseiller CAUE 61
02 33 26 14 14
n.knapp@caue61.fr

Vincent Barranger
Conseil Thermique
AFCE
02 31 94 02 20
v.baranger-afc@orange.fr

Cécile GAUDOIN
Architecte DPLG
09 81 73 10 62
info@cecilegaudoin.com

Cécile GAUDOIN puis Charlotte MARTIN
Architecte DPLG
09 50 52 13 57
atelier@cecilegaudoin.com

Thomas Primault
BET Thermique
HINOKI
02 99 37 77 46