Accueil > Opérations exemplaires > Construction > Bâtiments à énergie positive > Construction de l'Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM) du Havre
Réduire la police Augmenter la police Imprimer la page

Construction de l'Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM) du Havre

Construction tertiaire
Communauté de l'Agglomération Havraise (CODAH)
Slide 1
Slide 1
Slide 1
Slide 1
Slide 1

Le projet en bref

Projet : Construction de l'Ecole Nationale Supérieure (ENSM) du Havre

Maître d’ouvrage : Communauté de l'Agglomération Havraise (CODAH)

Type d'opération/bâtiment : Construction tertiaire

Commune : Le Havre (76600)

Surface : 9829 m2

Coût global de l'opération : 27 800 000 €

Le plus du projet

Ce projet intègre une démarche de performance technique, énergétique et de coût global où chaque choix peut être justifié selon des objectifs précis. Il faut aussi noter l'intégration précoce des problématiques de maintenance et d'exploitation, avec l'implication des entreprises de travaux dès les premières phases de réflexion du projet.

Le mot du maître d'ouvrage

C'est à la CODAH que l'Etat à confiée la maîtrise d'ouvrage grâce à son expérience dans la construction durable. Cette expérience a ainsi permis de mettre en place un projet ambitieux et innovant utilisant des technologies encore peu répandues.

La CODAH accompagne le développement de l'enseignement supérieur sur le territoire de l'agglomération, en venant ajouter cet équipement à d'autres initiatives (Institut supérieur d’études logistiques - ISEL, établissement commun entre l'INSA et Sciences Po Europe Asie), avec une volonté de valoriser l'interface entre espaces urbains et portuaires.

Les
étapes clés

  • Lancement du projet par la CODAH : février 2012

 

  • Attribution du marché : décembre 2012

 

  • Permis de construire : avril 2013

 

  • Début des travaux : septembre 2013

 

  • Livraison : avril 2015

 

  • Achèvement du projet : mars 2016

Caractéristiques techniques

Conception bioclimatique

Compacité

  • Très forte (permet de limiter les surfaces déperditives et les ponts thermiques)

Apport solaire passif

  • Orientation sud-est/nord-ouest favorisant l'apport d'éclairage naturel dans les locaux
  • Protections solaires passives

Prise en compte du confort d'été

  • Niveau de transparence du bâtiment de 54 %
  • Résille métallique dimensionnée afin d'assurer le meilleur compromis entre apports solaires hivernaux, apports d'éclairage naturel et confort hygrothermique estival

Enveloppe

Isolation

  • Isolation extérieure par laine de verre sur façades béton

Menuiseries

  • Menuiseries extérieures en PVC
  • Vitrage double 4/16/4

Systèmes

Chauffage

  • Pompe à chaleur sur eau de mer avec capteurs immergés
  • Chauffage par panneaux rayonnants
  • Rafraîchissement assuré par géocooling à base d'eau de mer

Ventilation

  • Assurée par plusieurs centrles de traitement de l'air à double flux
  • Mécanisme de ventilation naturelle pour évacuer la chaleur si nécessaire sans apport d'énergie

Eclairage

  • Détecteurs de présence avec luminaire à haute rendement type LED et Fluo T5

Témoignages / Focus sur :

Quentin Guilbert (ECHOS) et Laurent Pioton (SOGEA Nord-Ouest) collaborent dans le cadre de la construction de l’Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM) du Havre, initiative lancée par la CODAH (Communauté de l'agglomération havraise). Ils interviennent respectivement en tant qu’ingénieur énergéticien-environnement et directeur des travaux du projet. Dans le cadre de cet entretien, nous revenons avec eux sur les aspects qui font de ce projet un bâtiment précurseur et innovant au regard de ses performances énergétiques, ainsi que des solutions mises en place pour y parvenir.

Accéder à l'interview

Démarche environnementale :

Le Développement Durable est une thématique que la CODAH cherche déjà à intégrer, avec des démarches exemplaires en matière de maîtrise d'ouvrage. Avec la construction de l'ENSM, de nombreux paramètres environnementaux ont été optimisés, tels que l'empreinte environnementale (Bilan Carbone), l'autonomie énergétique (bâtiment SMART GRID ready).

En particulier, l'autonomie du bâtiment en ressources a été particulièrement approfondie jusqu'à atteindre une haute performance environnementale, via l'exploitation des énergies renouvelables solaire et maritime. L'utilisation de l'eau de mer pour le refroidissement (via le procédé de géocooling) et le chauffage du bâtiment (via une pompe à chaleur à haute efficacité énergétique sur eau de mer) est une vraie particularité de ce projet. Ceci aboutit un bâtiment dont le bilan énergétique est positif, en majeure partie grâce à la mise en oeuvre d'une toiture photovoltaïque.

Le projet en 5 mots-clés

Interface urbain/portuaire

 

Energie positive

 

Universitaire

 

Autonomie

 

Anticipation

 

Contacts sur le projet

Maître d’ouvrage : Communauté de l'Agglomération Havraise
M. Steven PROTOIS, Responsable de projets,
Tél : 02 35 22 24 30,
 Entreprise mandataire: SOGEA NORD OUEST
M. Nicolas BOULEY, Directeur de projet
Tél : 02 35 58 27 03
nicolas.bouley@vinci-construction.fr
 Architecte : AIA
M. Laurent PERUSAT, Architecte Associé
Tél : 01 53 68 93 00
 Bureau d'études : ECHOS
M. Quentin GUILBERT, BET HQE
Tél : 02 35 02 00 58
quentin-guilbert@cabinet-echos.fr
 Autre acteur : Economie 80
M. Gregory Larchevêque, Economiste
Tél : 02 35 60 12 12