Accueil > Ressources > Avis et publications > Etude sur la réhabilitation des habitations normandes entre 1948 et 1974
Réduire la police Augmenter la police Imprimer la page

Etude sur la réhabilitation des habitations normandes entre 1948 et 1974

Les copropriétés d'après-guerre représentent 25% des logements à Caen, plus de 15% au Havre et plus de 12% à Rouen. Bâties avec des contraintes et des objectifs bien différents de ceux que nous connaissons aujourd'hui, ces constructions sont des marques de l'Histoire, mais aussi d'importants gisements d'économies d'énergie ! 

Une étude de ce parc immobilier construit entre 1948 et 1974, commandée par la DREAL de Haute et Basse-Normandie , a permis de caractériser ce parc et de proposer des fiches pratiques de préconisation de travaux de réhabilitation énergétique à engager pour chaque typologie de bâtiment. Nous retrouvons ainsi cinq profils de copropriétés : les classiques, les modernes, les génériques, les ossaturistes et celles typiques d'une industrialisation lourde. Chacun assorti d'une étude de cas illustrant l'impact potentiel des travaux de réhabilitation sur les performances énergétiques de copropriétés analysées plus finement : état du bâti et de ses systèmes, simulations thermiques, proposition de travaux, estimation de leur coût, gain énergétique... 

Cette étude a permis d'associer de nombreux partenaires des deux régions (collectivités locales, CAUE, Architectes des Bâtiments de France, organisations professionnelles, ADEME, conseillers Espace Info Energie...), qui ont chacun pu enrichir cette démarche grâce à leurs connaissances du sujet et aux études en cours. 

Veuillez consulter les sites internet respectifs de la DREAL et du CEREMA pour plus d'informations.

Contenus associés

Réhabilitation des bâtiments haut-normands entre 1949 et 1974

Juin 2014 - Document d'introductionPour consulter les autres documents produits par le CEREMA et la Dreal Haute-Normandie, rendez-vous sur les sites internet respectifs de la DREAL et du CEREMA 

Télécharger (7 Mo)