Accueil > Une nouvelle gare éco-durable à Pont-l'Évêque
Réduire la police Augmenter la police Imprimer la page

Une nouvelle gare éco-durable à Pont-l'Évêque

Publiée le 09 janvier 2018

Venez découvrir cette gare éco-durable, imaginée par la Région et SNCF Mobilités, dans le but d'expérimenter la gare de demain (conseillers virtuels, vidéoprotection, etc.) et dont la mise en service est prévue pour le second semestre 2018.

 Chaque semaine, c’est plus de 159 trains qui passent par Pont-l’Évêque. La gare accueille plus de 100 000 voyageurs par an et prévoit une augmentation du trafic de plus de 35% en raison de sa position géographique centrale au sein de la nouvelle région. Et pourtant, selon le mot d’Hervé Morin, président de la Région, « l’état de cette gare était absolument scandaleux ».

Le projet de réfection de la gare ayant été perpétuellement repoussé, la pose de la première pierre fut une étape importante pour le Maire et les Pontépiscopiens.
Les travaux, commencés en octobre 2016, sont aujourd’hui sur de bons rails et la fin des travaux est annoncée pour juin 2018. 

 

Les travaux ont été programmés en 3 tranches. La première concernait la démolition de l’ancienne gare et la construction de zones de stationnements. Ces premiers travaux ont été réalisés en 2016.
La deuxième tranche a eu lieu en 2017, avec la pose de la première pierre en octobre et le lancement de construction du nouveau bâtiment « Voyageurs » par la SNCF. Les matériaux utilisés sont respectueux de l’environnement et permettront à cet ensemble de prétendre au Label de Haute Qualité Environnementale.

Enfin, la troisième et dernière tranche a démarrée en ce début d’année avec la reprise des travaux pour l’aménagement de la rampe d’accès qui comprendra une voie de circulation réservés aux modes de déplacement doux (piste cyclable et des trottoirs aménagés). 

 


 
Le bâtiment modulaire, qui servira d’espace d’accueil et de vente, sera éco-durable. « L’électricité sera fournie par des panneaux photovoltaïques installés sur la construction, il y aura un toit végétalisé pour réduire les problèmes de chauffage ainsi qu’un système de récupération d’eau », énumère Agnès Moutet-Lamy, directrice de l’agence Manche-Nord SNCF Gares et connexions. Coût de l’opération : un peu plus de 910 000 €, dont la moitié est financée par la Région, 25 % par l’intercom et la ville, et 25 % par SNCF Mobilités. 

 

 

La mise en service du bâtiment voyageur est prévue pour le deuxième semestre 2018, il fait l’objet d’une expérimentation de la SNCF sur la vente dématérialisée avec un guichet virtuel et d’autres innovations comme par exemple l’ouverture de la Gare lors du passage du premier train.

Après des années d’attente, la gare de Pont-l’Évêque aura finalement un train d’avance.

 




Recevez les actualités des Bâtiments Durables en Normandie par courriel en inscrivant votre adresse ci-dessous :

Inscription    Désinscription
Particuliers
Espace info énergie