Accueil > Nouvel accord ADEME - FFB
Réduire la police Augmenter la police Imprimer la page

Nouvel accord ADEME - FFB

Publiée le 09 janvier 2018

Le 7 novembre 2017 à l'occasion du Mondial du Bâtiment, l'ADEME et la FFB (Fédération Française du Bâtiment)  ont signé un nouvel accord cadre pour une durée de 3 ans. Plus d'informations ici sur les domaines de collaboration concernés (rénovation énergétique, construction neuve, économie circulaire, etc.) ainsi que sur les priorités associées (accompagnement technique et montée en compétences - programme FEE Bat) avec l'atteinte des objectifs du Plan Climat national comme lire de mire.

La coopération entre ces deux organismes n’est pas récente puisqu’elle est en place depuis plus de 10 ans dans l’optique de développer et valoriser la démarche environnementale dans les métiers et dans les entreprises du bâtiment. Cette collaboration vient d’être renouvelée par la signature, le 7 novembre 2017, d’un nouvel accord cadre d’une durée de trois ans qui réaffirme de fait l’engagement des deux partenaires à apporter des réponses concrètes au secteur du bâtiment en matière de transition écologique.

Dans la continuité des accords passés, l’ADEME et la FFB poursuivent donc leur coopération dans les domaines de la gestion des déchets issus de l’activité bâtiment, l’amélioration de la qualité de l’air intérieur, la meilleure intégration de la démarche HQE par les entreprises et le développement de l’utilisation de produits de construction issus du végétal.

Cependant, les attentes des parties prenantes ont évolué depuis la signature du dernier accord cadre en 1999 et c’est ce qui a poussé l’ADEME et la FFB à renforcer leur coopération sur de nouveaux domaines liant développement durable et bâtiment : réduction des émissions de gaz à effet de serre, organisation des transports et diminution des nuisances sonores générées par l’activité bâtiment. Chaque thème est développé au travers des projets conjoints mettant en œuvre l’expertise et le partage des connaissances, la communication et la formation, l’aide à la décision et la recherche.

Une grande importance sera également donnée à la formation des formateurs, afin de s’assurer de la montée en compétence des artisans et des entrepreneurs de demain.

Les partenaires œuvreront donc conjointement, notamment dans le cadre du programme FEE Bat, « à la mise en place de formations présentielles pratiques ainsi qu’à des modalités de formations plus diversifiées et adaptées aux entreprises et artisans du bâtiment (numérique, SPOC, MOOC, etc). »





Recevez les actualités des Bâtiments Durables en Normandie par courriel en inscrivant votre adresse ci-dessous :

Inscription    Désinscription
Particuliers
Espace info énergie